Sélectionner une page

Aujourd’hui, le marketing est devenu plus lié au monde numérique, ce qui a fait que les bases de son succès nécessitent de nouvelles orientations et une utilisation optimale de ce que les technologies modernes offrent. Ce sujet était un colloque numérique organisé par l’Institut d’études supérieures « HEM », dans le cadre de l’Université de la citoyenneté, aujourd’hui, samedi, en présence de Murad Sbeity, enseignant-chercheur expert en stratégies marketing.

Dans sa présentation au sein du symposium sur « Les bases du marketing numérique », Sbeity a souligné qu’Internet est devenu une partie de la vie humaine aujourd’hui, comme en témoignent les milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux.
La plateforme « Facebook » arrive en tête des plus grandes plateformes sociales utilisées dans le monde avec environ 2,8 milliards d’utilisateurs, puis « YouTube » avec 2,2 milliards d’utilisateurs, « WhatsApp » avec plus de deux milliards d’utilisateurs, et « Instagram » avec 1,3 milliard d’utilisateurs. .

Au Maroc, les médias sociaux attirent environ 22 millions d’utilisateurs, représentant 59,3 % de la population.
Le porte-parole a expliqué que « le marketing est un ensemble d’opérations coordonnées, allant de l’étude du marché à la publicité et à l’exploration de nouveaux produits, visant à développer les ventes d’un produit ou d’un service ».
Quant au marketing numérique, selon Sbeity, il « comprend divers mécanismes interactifs numériques pour la promotion de produits et services qui permettent le développement de relations directes et personnalisées avec le consommateur ».
De l’avis de l’expert en stratégies marketing, « il n’y a pas de marketing numérique, mais le marketing dans le monde numérique nécessite de traiter avec des consommateurs différents, de sorte que les consommateurs sont divisés selon quatre générations, ce qui a fait que le numérique a changé le concept de marketing en général. ”
Le marketing digital cible la première génération représentée par les personnes nées entre 1946 et 1960, appelées « baby-boomers », génération « X » entre 1961 et 1980, génération « Y » entre 1981 et 1995, et génération « Z » après 1995. Cette dernière accorde plus d’importance et de confiance aux médias numériques que traditionnels, plus accro aux médias sociaux et plus connecté grâce aux nouvelles technologies. Quant à la génération après 2010, on l’appelle la génération « Alpha ».
« Les stratégies de marketing numérique sont multiples, y compris la stratégie régulière, la stratégie multicanal, la stratégie croisée et la stratégie multicanal interactive pour cibler différents types de consommateurs », a expliqué Sbeity.
Le conférencier a mis en avant six points de base qui selon lui sont nécessaires à la réussite du marketing digital, à savoir : avoir un site web plus efficace et flexible, améliorer la présence dans les moteurs de recherche, marketing automatique au contact du client, présence sur les sites de réseaux sociaux, rémunération des campagnes de promotion via « Google AdSense » ou Facebook, et la gestion du contenu en adéquation avec les objectifs marketing.
L’expert en stratégies marketing a également conseillé d’invoquer les nouvelles tendances du marketing, y compris l’attribution excessive de services dirigés vers le client grâce à une connaissance détaillée de ses besoins, et cela s’appelle « hyperpersonnalisation », couverture directe via « live », promotion sociale, artificielle intelligence, en plus des messages SMS personnalisés.

خبير مغربي يحدد أساسيات التسويق الإلكتروني في زمن التفاعل الرقمي (hespress.com)

Pin It on Pinterest

Share This